Quels sont les meilleurs ustensiles de cuisson ?

Publié le par Patricia REPON

Apprendre à cuisiner sainement pour conserver ou retrouver la santé en suivant les conseils de Patricia REPON

Apprendre à cuisiner sainement pour conserver ou retrouver la santé en suivant les conseils de Patricia REPON

LES USTENSILES DE CUISSON

Cuisiner maison est favorable à la santé. Pour autant, il ne faut pas oublier que le contenant dans lequel on cuisine est aussi à considérer. 

Les bons choix ?
L'inox est un alliage solide et inoxydable facile d'entretien, composé de nickel, d'acier et de chrome. Le meilleur mélange est l'inox 18/10, qui contient 18% en masse de chrome et 10% en masse de nickel. L'inox est inoffensif pour la santé, puisqu'il ne s'oxyde pas, et ne donne pas de goût aux aliments. 
Et petit plus pour l'environnement, ce matériau est recyclable à 90%.
La fonte naturelle est durable et dénuée de produits toxiques, constituée de fer et de carbone (contrairement à la fonte en aluminium, à la fonte émaillée et à la pierre volcanique) elle répond à tous les critères de matériau dénué de toxicité. Une fois le culot revêtu d'huile, c'est l'ustensile idéal pour faire mijoter les aliments. Attention, elle monte vite en température, celle-ci doit donc être augmentée progressivement si l'on ne veut pas voir les aliments attacher. 
Petit bémol : son poids ! 

La céramique est également idéale pour une cuisine saine et naturelle, et est utilisée depuis des siècles pour la cuisson. Il faut cependant fuir les ustensiles à base de céramique recouverts de vernis, d'émail ou contenant un fond en aluminium. La terre cuite de ce genre d'ustensile permet de retenir la chaleur et de préserver la saveur des aliments. Attention cependant, il arrive que des fissures apparaissent rapidement au bout de quelques utilisations, ce qui rend alors le plat en céramique rapidement inutilisable.

Les mauvais choix ? 
L'aluminium est meilleur conducteur de chaleur que l'inox. Très léger, ce matériau facilite la manipulation des poêles et casseroles. Il ne rouille pas et passe au lave-vaisselle. Oui mais ! L'aluminium est un composé toxique qui s'infiltre peu à peu dans notre organisme. Et si notre corps élimine par les selles plus de 95% de l'aluminium ingéré et plus de 83% de l'aluminium ayant franchi la barrière intestinale par voie urinaire, une infime partie peut demeurer dans les reins et même s'accumuler dans notre système nerveux. Depuis les années 1960, l'aluminium est associé dans plusieurs études à l'apparition de la maladie d'Alzheimer, même si ce lien est encore sujet à controverses. En pratique, et par précaution, mieux vaut éviter son contact direct avec les aliments. D'autant que l'aluminium sous forme dérivée (oxyde d'aluminium, sulfate d'aluminium,...) est déjà présent dans certains aliments industriels (confiseries, pain, charcuterie, gâteaux, fromages) où il sert d'antiagglomérant, de colorant ou encore de levain de synthèse.
Les antiadhésifs permettent de cuire les aliments avec très peu voire aucune matière grasse, sans qu'ils n'accrochent. La plupart de ces antiadhésifs sont en téflon, ou PTFE (polytétrafluoroéthylène), un composé stable jusqu'à 260°C environ. Au-delà de cette température, atteinte par une poêle au-delà de 5 minutes de cuisson à feu élevé, le PTFE émettrait des gaz toxiques dont les émanations sont dangereuses. Parfois, le téflon est composé de PFOA (acide perfluorooctanoïque d'ammonium), un composé potentiellement cancérigène. Comme pour l'aluminium, nous sommes exposés à cette substance par les contenants alimentaires, mais aussi par d'autres produits : le PFOA est utilisé dans les embalages, dans les produits antitaches, dans certains textiles, dans les peintures ou encore dans certaines moquettes.

MIEUX CONNAITRE LA NATUROPATHIE


Patricia REPON - NATUROPATHIE - COURS DE PILATES
Agréée OMNES (Organisation Médecine Naturelle Education Sanitaire)

Aromathérapie, Réflexologie plantaire, Modelage lymphatique
Palais Vauban, 12 avenue Jean Moulin, 83000 Toulon  
Déplacements en PACA pour formations et conseils

Tél : 06 09 50 04 19 - Mail : patricia-repon@naturopathe-toulon.fr 

 

Commenter cet article