5 Aliments, 5 Organes ! 1ère Partie

Publié le par Patricia REPON

 

LA THEORIE DES SIGNATURES

Dans des temps très anciens les hommes ont dû tâtonner pour choisir leur nourriture et leur médecine sans s'empoisonner. A l'époque, nul laboratoire d'analyse pour définir la composition des plantes et des aliments, il fallait tester ! Un petit bout par-ci, un petit bout par-là, en prenant soin de bien identifier la feuille ou la baie. Ne restait plus alors qu'à prier pour qu'une once ne représente pas un poison et écouter les signes du corps pour évaluer les bénéfices : plaisir, digestibilité, action positive sur une douleur, impact sur le moral, accroissement d’énergie.... Ou, rien... Peu à peu ont été répertoriés une pharmacopée et une quantité d'aliments favorables ou défavorables à la santé, basées sur le ressenti de centaines de génération. Pour affiner les recherches, et partant du principe que les semblables soignent les semblables, Paracelse, médecin alchimiste du 16° siècle a nommé cette technique empirique : la théorie des signatures. Il lisait dans la nature, comme recevant un message du divin pour trouver des remèdes pour ses patients. Il savait observer le monde, les couleurs, les formes, les tailles... Ainsi, vont être définis au fil du temps de nombreux aliments ou plantes aux vertus médicinales.

Ci-après quelques exemples...

5 ALIMENTS QUI ONT UNE ACTION POSITIVE SUR LES ORGANES QUI LEURS RESSEMBLENT

La carotte
Si vous avez un peu de temps, prenez une belle carotte un peu charnue et découpez en une tranche très fine, mettez là dans la lumière et observez ce dessin magnifique. A quoi vous fait-il penser ? Certainement à votre iris avec au centre une belle pupille et tous les filaments qui s’étirent vers l’extérieur jusqu’à l’anneau circulaire. Les pathologies oculaires les plus courantes lors du vieillissement sont la dégénérescence maculaire et la cataracte. Pour retarder ces désagréments, il faut se nourrir de béta carotène ou vitamine A et d’antioxydant et c’est justement dans les carottes, que vous trouverez tous ces principes actifs. Elles qui avaient déjà la bonne réputation de rendre gentil et de faire les fesses roses ne finissent pas de nous étonner.

L'amande
Cet oléagineux longtemps délaissé en raison de sa quantité de graisse est revenu en force dans nos assiettes pour les mêmes raisons ! Les connaissances actuelles nous prouvent que consommer du gras est bon pour la santé, mais du bon gras bien sûr ! C’est le cas de l’amande qui contient bien d’autres nutriments utiles à la santé. Vous connaissez certainement l’expression « avoir les yeux en amande », ne cherchez pas plus loin, pour maintenir une bonne santé oculaire, certains éléments sont indispensables : Vitamine A, acides gras oméga 3, vitamine C, vitamine E, acide gamma-linoléique, zinc, antioxydant… Les amandes en sont gorgées. Croquez-en à tous les repas, sans sel bien sûr et si vous pouvez sans la peau car elles seront mieux assimilées.

L'avocat
Fruit ou légume ? Hé bien c’est un fruit que l’on voit d’ailleurs de plus en plus apparaître dans les desserts sous forme de crème pour tapisser une tarte ou sous forme de liant pour adoucir un entremet au chocolat. Sa forme ovoïde nous rappelle une cavité qui pourrait s’apparenter à l’utérus pouvant y accueillir ce beau noyau qu’est le fœtus. Quel lien les uni ? Essentiellement la richesse en folates ou vitamine B9 de ce doux fruit. Cette vitamine participe à la fabrication de toutes les cellules du corps et joue un rôle essentiel dans la synthèse de l’ADN et de l’ARN mais aussi dans le métabolisme cérébral et nerveux, particulièrement important lors de la conception d’un enfant.

Le céleri
Une longue tige avec des extrémités un peu plus charnues nous font indéniablement penser à des os. Dans une société ou la déminéralisation touche un nombre croissant de personne, lié à une alimentation dénaturée et appauvrie en nutriment, il faut prendre conscience que nous vivons une époque où l’alimentation abondante est proportionnellement inverse avec les pathologies de carences nutritionnelles. Aussi, lorsqu’un légume comme le céleri nous apporte autant de potassium, de calcium et de phosphore nécessaire à la bonne santé osseuse, on en profite pour en manger à tous les repas.

Le champignon
A première vue, on se demande bien à quel organe le champignon peut bien nous faire penser, mais en prenant une tranche d’un beau et ferme champignon de Paris et en y regardant de plus près, il faut se rendre à l’évidence que côté chapeau, nous retrouvons parfaitement le dessin de l’oreille, la queue, représentant quant à elle le début du conduit auditif. La question vient naturellement, est-il utile de manger des champignons pour garder une bonne audition ? He bien oui, les plus petits os de l’organisme sont nichés au cœur de notre oreille et jouent un rôle clé dans la transmission des informations sonores et les champignons sont très riches en calcium et en vitamine D qui ont un rôle essentiel dans le maintien du capital osseux. On peut donc conclure qu’une bonne santé auditive passe par une bonne santé osseuse, mangeons donc des champignons !

***

Cet article vous a peut-être interpellé, laissé indifférent, ou a développé votre instinct critique !
Afin de ne pas vous laisser sur votre faim, sachez que le meilleur moyen de trouver des aliments qui conviennent à vos organismes est de varier votre alimentation. En apportant au quotidien tous les nutriments nécessaires, vous vous porterez bien. Si toutefois, vous sentez des dysfonctionnements, rapprochez-vous d'un professionnel expérimenté dans le domaine de la nutrition qui saura vous indiquer plus précisément ce qu'il faut mettre dans votre assiette. Cependant, ne lui en veuillez pas si les aliments qu'il vous propose ne ressemblent pas aux organes affaiblis ! C'est tout simplement qu'il y a une multitude d'aliments qui contiennent tous les nutriments utiles...

L'instinct alimentaire s'est perdu dans nos sociétés modernes, mais en cherchant un peu vous pourrez le retrouver et tout comme Paracelse, faire confiance en la nature pour vous guider sur le chemin de l'équilibre.

Article rédigé par Patricia Repon, Naturopathe

En savoir plus sur la naturopathie

Retour sur la page d'accueil

Patricia REPON - NATUROPATHIE (titre RNCP d'état) - Educatrice PILATES
Déléguée régionale OMNES (Organisation Médecine Naturelle Education Sanitaire)

Auteur du livre "Je suis bien dans mon assiette, c'est parti !" Ed Jouvence
Aromathérapie, Réflexologie, Modelage lymphatique, 
Bye Bye Allergies, Niromathé ®
Palais Vauban, 12 avenue Jean Moulin, 83000 Toulon  
Déplacements en Var et PACA pour formations et conseils

Tél : 06 09 50 04 19 - Mail : patrepon@sfr.fr

Commenter cet article