Naturopathe, 10 ans d'exercice : Le bilan

Publié le par Patricia REPON

Se faire conseiller par une naturopathe pour conserver ou retrouver la santé

Se faire conseiller par une naturopathe pour conserver ou retrouver la santé

NATUROPATHE, 10 ANS D'EXERCICE : LE BILAN

LA NATUROPATHIE SE FAIT ENFIN UNE PLACE DANS LE PARCOURS DE SANTE

Qu'est-ce que tu fais comme métier ? Naturopathe
Ah bon ! Ca consiste en quoi ?
Cette question est récurrente, quoi de plus normal pour un métier qui est encore méconnu et qui pourtant est un métier ancestral ! Alors, j'ai pour coutume de dire pour amuser la galerie tout en étant explicite que je suis une sorcière des temps modernes, car pour le moment aux yeux de l'état nous n'existons pas vraiment. Autant dire que nous sommes un peu en retard comparés aux pays voisins. Mais les choses changent et nous commençons enfin à occuper une place majeure dans le parcours de santé. Majeure car nous avons un rôle prépondérant en matière de prévention. Or, la prévention ne fait pas partie de la démarche de médecine allopathique et peu de médecin prennent le temps de proposer des conseils d'hygiène de vie et des schémas alimentaires personnalisés.
Qui vient te consulter ?
Autre question qui revient systématiquement, car beaucoup ne savent pas comment nous positionner. Là encore ma réponse est simple : les personnes qui viennent me consulter peuvent avoir un simple rhume comme un cancer ! Ce qui laisse un large éventail de possibilités entre la bobologie et la grave maladie. Donc, il est dans mes compétences d’accompagner les pathologies telles que les allergies, l’hypercholestérolémie, l’hypertension, la ménopause, les problèmes de poids, les inflammations diverses, l’ostéoporose… La liste est sans fin car je propose des conseils de bon sens que notre société moderne nous a fait oublier. Traqués par les publicités mensongères, les informations contradictoires, les médias à sensations, les consommateurs que nous sommes ont perdus tout ce que nos ancêtres nous avaient transmis d’écoute de notre corps, d’instinct, de remèdes de bonnes femmes qui nous faisaient prendre soin de nous sans nous intoxiquer. Ce sont justement ces conseils que je donne, qui relèvent des études que nous avons suivies et d'une médecine empirique qui s'enrichie sans cesse.
10 années de pratique, une évolution des mentalités…
Durant ces 10 années de pratique, j'ai constaté une impressionnante évolution des mentalités. Mes premières consultations étaient surtout destinées aux femmes quinquagénaires péri-ménopausées, qui recherchaient un accompagnement aux multiples désagréments du grand chamboulement qu'elles subissaient. Puis peu à peu, la clientèle s'est étoffée et j'ai reçu des hommes et des femmes en quête de solutions naturelles, là où la médecine chimique n'avait plus de solutions à proposer. Prenons par exemple les pathologies inflammatoires chroniques ou auto-immunes comme la spondylarthrite ankylosante, la polyarthrite rhumatoïde, la maladie cœliaque, la fibromyalgie… ou encore les maladies d’encrassage comme les calculs, l’hypercholestérolémie, les tendinites, les troubles ORL récidivants… la liste est longue de ces problèmes de santé ou la médecine tâtonne à grand coup d’anti-inflammatoires, de corticoïdes, d’antidépresseurs ou autres médicaments qui ne restent que des médicaments de conforts en n’ayant aucune action sur les causes. A force, l’organisme s’habitue et ces médicaments ne soulagent même plus, reste seulement les dégâts occasionnés par tant d’années de mauvais traitements, un foie engorgé qui n’est plus capable de faire son travail d’élimination, des intestins poreux, un déséquilibre acido-basique et des patients usés ne sachant plus vers qui se tourner pour être soulagés. Ce sont donc ces patients qui se dirigent vers les médecines complémentaires, et ce sont ceux-là même qui me consultent ; Et là, systématiquement, je me dis que s’ils étaient venus au début de leurs symptômes, on en serait peut-être venus à bout, c’est ce qui se passe avec les personnes qui le font, et combien sont soulagées en mettant en pratique des solutions simples, quelques fois sans même avoir recours à des compléments alimentaires !
Enfin, depuis peu, ce sont des jeunes gens qui viennent me voir, ils sont souvent en bonne santé, mais sont un peu perdus car aucune éducation à la santé est proposée par le système scolaire et ils sont en quête de savoir et de recettes naturelles pour prendre soin d'eux. 
Des outils simples et sans danger
Lorsqu’une personne rentre dans mon cabinet pour la première fois, je lui demande si elle a déjà consulté une naturopathe, si ce n’est pas le cas, je lui fais état de ce que je suis à même de lui proposer. L’alimentation est mon principal outil car l’aliment est notre carburant, au plus il est de bonne qualité, au mieux nous fonctionnons, c’est donc tout naturellement un rééquilibrage alimentaire qui sera proposé. Bien souvent je propose uniquement cette réforme en attendant le prochain rendez-vous, d’une part car ça me permet de voir si la personne est motivée pour se prendre en charge et d’autre part car dans une bonne proportion de cas, à la visite suivante les symptômes ont disparu ! Aussi étonnant que cela puisse paraître aux yeux de quiconque, j’ai des dizaines d’exemples ou les problèmes de santé ont été réglés en un coup de cuillère à pot, proverbe tout à fait approprié…
Bien entendu, si ça ne suffit pas l’arsenal thérapeutique s’élargit : aromathérapie, phytothérapie, oligo-thérapie, élixir floraux, gémmothérapie, complexes de vitamines… Pour compléter, le travail manuel tel que réflexologie ou drainage peut faire des merveilles.

En conclusion
Le naturopathe est un éducateur de santé, il va donner des clefs pour apprendre à gérer la santé afin que les gens puissent reconnaitre les signes de maladie et les enrayer avant qu’ils ne s’aggravent. Ces signes sont distincts, mais rares sont les gens qui font le lien entre dépression et mauvaise alimentation par exemple, pourtant ce lien est réel et il suffit parfois de redonner au cerveau les vitamines et les minéraux dont il a besoin pour qu’il soit apte à retrouver sa capacité à gérer les émotions.
Les consultations sont longues et le naturopathe prend le temps d’expliquer le fonctionnement de l’organisme. Par ses conseils pertinents et personnalisés, il va tenter de modifier le terrain pour que tout un chacun puisse retrouver le chemin de la santé.
C’est ainsi que peu à peu, n’en déplaise à la puissante industrie pharmaceutique, la nature reprend ses droits…

LE DEROULEMENT D'UNE CONSULTATION


Patricia REPON - NATUROPATHIE - COURS DE PILATES
Agréée OMNES (Organisation Médecine Naturelle Education Sanitaire)

Aromathérapie, Réflexologie plantaire, Modelage lymphatique, Niromathé (r)
Palais Vauban, 12 avenue Jean Moulin, 83000 Toulon  
Déplacements en PACA pour formations et conseils

Tél : 06 09 50 04 19 - Mail : patricia-repon@naturopathe-toulon.fr 

Commenter cet article